• Une série que j'aime beaucoup!

    GRAND HÔTEL

    Espagne, 1905. Julio Olmedo, jeune homme d’origine modeste, se rend à Cantaloa pour rendre visite à sa sœur Cristina, employée comme femme de chambre au prestigieux Grand Hôtel. À son arrivée, il découvre qu’elle a été renvoyée et qu’elle n’a pas donné signe de vie depuis plus d’un mois. Persuadé que sa disparition cache quelque chose, Julio décide de rester et s’installe au Grand Hôtel. Se gardant bien de révéler sa véritable identité, le jeune homme parvient à se faire embaucher en tant que serveur ce qui lui permet de commencer son enquête et de faire la connaissance de la très belle Alicia, la fille de Doña Teresa Alarcón, la propriétaire du Grand Hôtel.

    Mais Julio va vite découvrir qu’au Grand Hôtel, personne n'est ce qu'il paraît être. Personne n'est à l’abri du danger et de la suspicion… Un réseau complexe de mensonges, d'amours, de secrets et de trahisons... dans un cadre incomparable.

    Très vite, Julio commencera une autre enquête, avec Alicia, la fille de sa patronne. Alicia trouve la mort de son père suspecte. La police ne prendra pas au sérieux ses interrogations. Elle formera donc avec Julio, un duo complice pour enquêter discrètement. C'était sans compter sur son époux et sa mère, qui, découvrant la manœuvre, ne cesseront de les diriger sur des fausses pistes, pour les empêcher de découvrir la vérité à tout prix. Devant tant d'adversité, Alicia ne tardera pas à soupçonner sa propre mère, d'avoir assassiné son père. Julio et elle découvriront alors un terrible secret, qu'ils seront obligés de cacher, notamment à Andrés(le demi-frère de Alicia), le meilleur ami de Julio...

    En plus des intrigues familiales et policières, la série est principalement axée sur une histoire d'amour impossible, entre Julio, serveur, et Alicia, fille de notable et héritière d'un palace, qui est mariée. Trois personnages seront les témoins de cet amour secret : Andrès meilleur ami de Julio et demi-frère d'Alicia, Angela gouvernante en chef et mère d'Andrès, et le commissaire Ayala. Avec beaucoup de bienveillance, ces trois derniers aideront, chacun à leur manière, les deux amants à tenir leur histoire secrète.

     

    Une série que j'aime beaucoup!

     

     

    Une série que j'aime beaucoup!Une série que j'aime beaucoup!

     

     

     

     

     

     

    Une série que j'aime beaucoup!Une série que j'aime beaucoup!

    « Amour sucré!MDR!Tag Harry Potter »

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Juin 2015 à 22:15

     What the série !!!! En plus. Julio a la même coupe que Marco

    bref, sinon commente mes articles

    Ps: désolé si je t 'ai vexé t'as droit d'aimer ce que tu veux

    2
    Mercredi 24 Juin 2015 à 15:16

    Elle est trop bien je m'en rappelle (c'était il y a plus 1 ans et demi,voir plus)à la fin de la saison deux de "Grand Hôtel" j'ai hultra triste d'attendre la saison suivantes!C'est la série qui me rapproche de mamère on passe de bon moment ensemble devant!Et je trouve Julio (ça prononce en Espagnol!) est trop mignion!

    3
    Mercredi 24 Juin 2015 à 15:42

    Je sais ! Je voulais pas te vexer, tu sais que même si je voulais (ce que je ne voudrais jamais) je ne pourrai pas !!! Te quiero Margaux !!!! Désolé, désolé, perdone, perdonne, sory !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    4
    Mercredi 24 Juin 2015 à 15:45

    je ne t'en veut pas!

    5
    Mercredi 24 Juin 2015 à 15:50

    En plus moi, je suis pitoyable avec ma seul série (sauf Scorpion) sérieusement toute ma vie tourne autour de Violetta ou de Lodo 

    PITOYABLE !!!cry(te jure que au moment où je parle, je suis comme le smiley)

     

    6
    Mercredi 24 Juin 2015 à 15:52

    oh mais non c'est sur que t'aime pas beaucoup de série mais tu les aime beaucoup!

    7
    Mercredi 24 Juin 2015 à 16:50

    Faut que j'arrête de lires ces commentaires car je me mets à pleurer

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :